Le CH au sein de son territoire

Le centre hospitalier de SARREBOURG, situé sur l’axe Est-Ouest de la N4, est le seul établissement de caractère généraliste (disposant de services de médecine, chirurgie, obstétrique) sur les territoires de SARREBOURG et du SAULNOIS et dessert une population d’environ 109 000 habitants. Il est l’établissement de recours sur ces territoires.

hopital de sarrebourg

L’hôpital de SARREBOURG dans l’offre sanitaire

L’hôpital de SARREBOURG au sein d’un tissu de coopérations

L’hôpital de SARREBOURG dans l’offre sanitaire

Etablissement de recours sur les territoires de SARREBOURG et du SAULNOIS, le Centre Hospitalier exerce la médecine d’urgence, héberge un SMUR (antenne mobile du SAMU), pratique la chirurgie non programmée, dispose d’une unité de surveillance continue (12 lits). Pour ces missions, il dispose d’un plateau technique moderne et polyvalent (laboratoire, imagerie, kinésithérapie, pharmacie).

Il offre une prise en charge médicale diversifiée avec 76 lits de médecine générale, 18 lits de cardiologie, 36 lits de pneumologie, 5 lits de soins palliatifs. Sa prise en charge chirurgicale est orientée sur la chirurgie orthopédique et viscérale. Il prend en charge le traitement du cancer par chirurgie et chimiothérapie.

Enfin, il dispose d’un pôle mère-enfant constitué d’un service de gynécologie-obstétrique et d’une maternité de niveau 1, d’un service de pédiatrie.

Il est relativement distant des Centres Hospitalo-Universitaires de Strasbourg (70km) et Nancy (80km), du Centre Hospitalier Régional de Metz-Thionville (120km), du Centre Hospitalier de Sarreguemines (55km) et de Saverne (30km). De ce fait, il développe des contrats-relais ou des conventions pour permettre les transferts lorsque nécessaire.

Pour ce qui concerne la zone d’attractivité de l’établissement, celui-ci traite en 2008 50,5% des séjours hospitaliers de patients originaires de ses deux territoires. Environ 16,3% de ces derniers sont orientés vers des centres de plus grande technicité ou dotés d’une plus large offre de soins, le plus souvent en lien avec leur état : le CHU de STRASBOURG et le CHU de NANCY.

Enfin, 6,8% de ces séjours s’orientent vers le Centre Hospitalier de SAVERNE, le restant étant réparti entre un certain nombre de centres très spécialisés.

L’offre sanitaire sur le territoire est complétée d’autres établissements sanitaires, à vocation spécialisée, dont la coopération avancée permet d’organiser les interventions des professionnels au plus près du patient :

. Les USLD accueillent les patients âgés nécessitant des soins complexes et fréquents. Le Centre Hospitalier accueille en son site de HOFF une USLD de 45 lits offrant des Soins Médico-Techniques Importants (SMTI). L’USLD la plus proche se situe à CHATEAU-SALINS.

. Les Hôpitaux Locaux ne bénéficient pas d’un plateau technique et assurent une prise en charge de proximité, en lien avec les acteurs de la médecine de ville. A proximité de SARREBOURG, on peut citer l’hôpital local de DIEUZE, celui de CIREY-BLAMONT et CHÂTEAU-SALINS.

. Les Centres Hospitaliers Spécialisés offrent une prise en charge psychiatrique. En Moselle, les CHS de LORQUIN, SARREGUEMINES et JURY-les-METZ assurent cette fonction.

. Les Centres de Réadaptation permettent la rééducation de patients issus d’une prise en charge en « court séjour » (médecine, chirurgie ou obstétrique). Le Centre de Réadaptation Spécialisé Saint-Luc d’Abreschviller (à Abreschviller et Niderviller) constitue un aval important du Centre Hospitalier.

A l’issue ou en amont d’une hospitalisation conventionnelle, un patient peut parfois être pris en charge à son domicile : il est alors orienté vers l’hospitalisation à domicile, qui constitue une interface entre la médecine et l’hôpital. Le Centre Hospitalier a ouvert en 2009 une unité d’Hospitalisation à Domicile sur le pays de SARREBOURG et entend lancer dès 2010 une antenne sur le Pays du SAULNOIS, en collaboration avec les établissements.

L’hôpital de SARREBOURG au sein d’un tissu de coopérations

Le Centre Hospitalier, qui s’insère dans la démarche coordonnée de définition d’une offre de soins définie par l’Agence Régionale de la Santé et notamment dans le Schéma Régional de l’Organisation Sanitaire, est amené à développer une prise en charge conjointe avec les différents intervenants en matière de santé.

. Les maisons de retraite du secteur, qui constituent son aval mais aussi son amont, développent avec le CH des relations par convention de manière à éviter les ruptures de prise en charge et les réhospitalisations à répétition.

. Les réseaux de santé, organisations transversales de professionnels travaillant conjointement pour suivre les mêmes patients autour d’une pathologie / type de patient, visent à développer une prise en charge adaptée et coordonnée (qualité, prévention, éducation à la santé). On peut ainsi citer des réseaux régionaux (Réseau Périnatal Lorrain, ONCOLOR, ALLERGOLOR, ANTIBIOLOR…), des réseaux de proximité (Gérontologie du Pays de SARREBOURG…), (partenaires de l’établissement).

. Il développe et reçoit des équipes mobiles susceptibles d’intervenir dans les locaux d’autres établissements : équipe mobile de soins palliatifs, équipe mobile de gériatrie…

. L’établissement est ouvert vers les professionnels de ville grâce à son système de clinique ouverte, à l’utilisation conjointe d’équipements avec la ville (conventions scanner, IRM), à l’hospitalisation à domicile, au fonctionnement de son service de Court Séjour Gériatrique. Il assure le lien avec les médecins traitants de ses patients et fait intervenir diverses associations de bénévoles (soins palliatifs,…).

. L’établissement participe à de nombreuses opérations de prévention (éducation thérapeutique, dépistage, planning familial…) et assure de nombreuses missions d’intérêt général (MIG).